blank

Le Centre de Documentation et d'Information

Le CDI est un lieu d’accueil des élèves et de tout le personnel.

Gestion, animations pédagogiques, lieu d’écoute et de dialogue, il est une des réalités qui donnent vie à la communauté éducative.

Lieu d’apprentissage, de recherche, de lecture, de culture, c’est aussi un lieu d’expositions propice à l’enrichissement du fonds documentaire, aux animations et aux sorties culturelles en lien avec de nombreux partenariats.

Le CDI sert également aux professeurs de salle d’exposition pour les meilleurs travaux des élèves [arts appliqués, mise en œuvre et animation d’activités de loisirs en Carrières Sanitaires et Sociales, anglais, espagnol…]. Certaines œuvres sont particulièrement réussies et montrent la qualité du travail accompli.

1 site autonome, 2 sites enseignement, 4 postes informatiques et une salle multimédia sont à la disposition des usagers.

Le fond du CDI comprend 1500 documentaires, 800 ouvrages de fiction (bd et romans), 40 dvd et 20 revues.
Vous pouvez consulter le fonds documentaire du CDI en cliquant ici.

CDI Lycée Marc Seguin
CDI Lycée Marc Seguin

Calendrier du CDI

Aucun évènement à venir!
Mar 22 2019

Un Kamishibaï à la crèche Les Petites Nacelles : par les élèves de seconde C.A.P

crecheLes élèves de seconde CAP AEPE (Accompagnant Éducatif Petite Enfance) sont allés, par petits groupes, raconter leurs histoires aux enfants de la crèche familiale d’Annonay grâce au Kamishibaï. Un petit théâtre japonais où le conteur fait défiler des planches de dessins dans un cadre de bois.

Cliquez ici pour découvrir l'album

Ces séances de Lecture spectacle sont l’aboutissement d’un projet pédagogique qui associe plusieurs matières et plusieurs professeurs. Les élèves ont d’abord inventé leur histoire en suivant le schéma narratif du conte avec leur professeur de français. Puis, c’est en cours d’Animation qu’ils ont illustré et donné vie à leur histoire, avec des personnages et des décors très colorés. Enfin, c’est au CDI qu’ils se sont essayés à la lecture à voix haute, tout en mettant en scène voire en théâtralisant leur histoire. 

A leur arrivée à la crèche, les élèves prennent le temps de s’installer et de répéter en attendant les groupes d’enfants. De temps à autre, une petite tête impatiente se glisse pour observer et découvrir ce qui allait se passer dans la salle d’à côté…

Puis les enfants s’installent avec leur assistante maternelle sur les tapis et attendent… Le bâton de pluie entre alors en scène et la magie opère… Le silence s’installe ou presque. On sent les enfants très captivés même si certains ne peuvent s’empêcher de se lever pour venir voir de près l’outil et le toucher. Et puis, ils écoutent… d’où vient cette voix ? Ah ! Elle est là, derrière les images…

Nos apprentis conteurs doivent se dépasser pour capter l’attention des petits. Il faut donner de la voix, mettre la tonalité juste, faire un petit bruitage ou effet musical à chaque changement de page… ce qui crée parfois la surprise, comme avec ce petit garçon qui éclate de rire à chaque son émis par le triangle.

Le kamishibaï ça change du livre où on tourne seulement des pages. Cet outil permet aux enfants se focaliser sur l’histoire et de s’immerger complètement dedans. Différentes aptitudes sont sollicitées : l’écoute, la mémoire, l’imagination, le langage.

kamishibai2À la fin de la représentation, les plus téméraires s’avancent pour découvrir les « coulisses ». C’est important pour eux de comprendre. Avec les élèves de CAP, les enfants ouvrent et ferment le théâtre, font tourner le bâton de pluie.

Un premier contact entre petits et grands est établie. Car c’était bien là, une des finalités du projet : créer du lien entre des futurs professionnels de la petite enfance, et les enfants eux-mêmes. Une belle aventure qui se poursuivra sans aucun doute l’an prochain.